Une loi absurde et d’un autre âge …

ca va couper

Vous avez sans doute commencé à attendre parler dans les médias de la loi « Création et Internet » qui devrait être très bientôt votée. Les médias en font une présentation très partiale à mon avis.

 Je suis évidemment totalement contre cette loi idiote, et je vous invite à lire ces articles de deux personnes à la fois intelligentes et qui ont compris qu’il fallait s’adapter à l’évolution qu’apporte Internet, et non pas essayer de freiner le changement pour faire plaisir à certains …

Une loi scandaleuse et ridicule de Jacques Attali

http://www.almatropie.org/blgg/2009/01/nkm

Et pour les anglophones, un éditorial du dernier prix Nobel dans le New York Times qui est aussi pour le téléchargement libre : http://www.nytimes.com/2008/06/06/opinion/06krugman.html?_r=1

Rejoindre la conversation

14 commentaires

  1. bravo pour relayer le débat citoyen sur cette loi qui, en plus des arguments déployés dans les articles cités, ferait peser un risque juridique discriminatoire intolérable sur les utilisateurs de logiciel libres :
    http://www.april.org/fr/lhadopi-filtrera-aussi-le-logiciel-libre-lapril-condamne

    Par contre (je pose cette question en commentaire ici car je n’ai pas trouvé votre mail – désolé) pourriez-vous m’éclairer sur le rôle de pushitup.com dans l’hébergement du site de grossière propagande de cette loi et des lobby du disque ?

    #whois jaimelesartistes.fr
    domain: jaimelesartistes.fr
    identified: N
    holder-c: ANO00-FRNIC
    admin-c: ANO00-FRNIC
    tech-c: GR283-FRNIC
    zone-c: NFC1-FRNIC
    nsl-id: NSL11921-FRNIC
    liste-r: N
    mnt-by: FR-NIC-MNT
    mnt-lower: FR-NIC-MNT
    registrar: GANDI
    anniversary: 01/10
    created: 01/10/2008
    last-update: 20/10/2008
    status: ACTIVE
    source: FRNIC

    ns-list: NSL11921-FRNIC
    nserver: dns1.pushitup.com
    nserver: dns2.pushitup.com
    nserver: ns6.gandi.net
    dom-nb: 15
    source: FRNIC

    librement – merci d’avance

  2. Merci pour votre commentaire. Pour ce qui est du rôle de Push It Up, j’étais déjà intervenu sur le site PC Inpact à l’époque de la mise en ligne du site « jaimelesartistes.fr », mais puisque l’on a eu l’honneur d’être cité aujourd’hui par une députée socialiste lors des débats sur la loi, je profite de l’occasion pour vous répondre sur mon blog.
    Nous ne sommes qu’un prestataire technique pour une agence de communication qui travaille pour le ministère de la culture. Et nous n’avons pas l’habitude de censurer le contenu des sites de nos clients (même si ça me démange dans ce cas), ni les mails qu’ils envoient.
    Cependant, suite au discours entendu ce matin, nous avons prévenu l’agence de communication en question que nous nous refusons à être l’intermédiaire technique pour tout nouveau mailing, et qu’ils devront trouver un autre prestataire s’ils veulent spammer des députés.
    Comme vous pouvez le vérifier facilement sur Internet, Push It Up est une TPE (nous n’avons qu’un employé) et comme je l’indiquais dans mon article, et étant ingénieur en informatique, je suis totalement conscient du caractère inapplicable de la loi, et qu’elle peut d’ailleurs nous faire courir des risques en tant qu’hébergeur Internet.
    Elle n’est faite que pour satisfaire les majors du disque, ou d’autres grosses sociétés ayant des intérêts dans le domaine.

  3. merci de votre réponse claire et qui est donc cohérente avec votre position
    je n’aimerai donc pas être à votre place quelque peu schizophrénique…parceque techniquement chaque requête (mailing ou pas) vers ce site est servie par votre serveur dns (dns1/2.pushitup.com)…
    bon courage

  4. « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire. », disait Voltaire.
    Quelque part, c’est intéressant de se trouver dans des situations où on doit appliquer ses principes, mais je m’en serai bien passé …

    Il semble que certains au gouvernement n’aient jamais entendu cette citation en tout cas 🙁
    http://www.pcinpact.com/actu/news/49684-nadine-morano-ip-commentaires-dailymotion.htm

  5. lol !

    c’est sur que vaut mieux ne pas se couler d’entrée de jeu hein lol.. ça en fait du Bruit pour 5 Gus au fonds d’un garage 🙂

    sinon si vous étiez contre réellement, pourquoi avoir donc hébergé ce site ? vous y avez cru peut être ? moi quand je suis contre quelque chose je ne le fait pas et surtout quand on connait les tenants et aboutissement de cette loi.

    ok faut bien travailler, mais je préfère encore ne pas travailler plutôt que de servir ou me faire asservir..même si je pouvait gagner 10 millions d’€uros avec mes connaissances, je préfère encore ne rien gagner et partager avec ceux qui n’ont rien, plutôt que d’engraisser des gens peut scrupuleux sur le dos des pauvres.

    joli rattrapage et wb sur la toile 😉 c’est la bonne décision et j’aime bien votre réponse sur le fait que cette loi ne soit faite que pour bien évidement sauver une industrie qui est rester sur le Quai du WEB -2 !

  6. En tant qu’hébergeur, nous ne sommes pas (encore) responsable du contenu des sites de tous nos clients. Peut-être que cela va changer avec ce gouvernement d’ailleurs, et qu’ils voudront que l’on flique nos clients comme ils veulent fliquer les citoyens …
    Le site ne contenait hereusement pas de propos raciste ou pédophile, car là, nous serions évidemment intervenu immédiatement. Je suis pour la liberté d’expression, même pour ceux que je combats … mais je suis aussi pour dormir la nuit, d’où notre décision d’aujourd’hui 😉

  7. Pour répondre au fait que certain préfère ne pas travailler que d’être asservi.
    Pushitup a peut être eu un contrat global avec cette agence de communication pour héberger plusieurs sites web déja réalisé, en cours de réalisation ou futur, dans ce cas il est difficile de refuser d’héberger un site légal même si on n’est pas en accord avec son contenu. D’autant plus que ça va à l’encontre d’un principe qui devrait être trés fort chez les gens pratiquant la profession d’hébergeur, la protection de la liberté d’expression.
    Ensuite réalisé une prestation pour quelqu’un ne veut pas dire pour autant qu’on est asservi et heureusement…

    En tout cas chapeau bas pour Fabico, je trouve courageux d’appliquer ainsi ces principes surtout que ça se fait de plus en plus rare chez pas mal d’hébergeur 🙂

    Bien amicalement,

    Benxico

  8. Merci pour les différents soutiens que j’ai pu recevoir ici, ainsi dans les commentaires de Pc Inpact.
    En effet, quand j’ai suivi les débats à l’Assemblée hier, où on nous a accusé d’être des spammeurs à la solde du gouvernement, alors que je venais de passer une première nuit blanche, c’était dur à avaler forcément.
    Comme si Free ou Orange, ou n’importe quel FAI ou hébergeur, contrôlaient les mails expédiés par leur client …
    Quand on a commencé à bosser dans le domaine il y a 10 ans, je n’aurai jamais cru qu’on se retrouverait un jour dans cette situation 🙁

  9. La situation ne doit pas être facile à vivre pour un hébergeur en effet…
    Difficile de refuser le site, ou le contrat avec l’agence de com sans peut-être savoir quel site serait créé. Je comprend tout à fait que l’hébergeur ne doit pas se mêler du contenu du site…
    Mais quand ça commence à impacter les AUTRES clients de cet hébergeur, il est logique, normal et nécessaire de prendre des mesures.
    Dans un sens, c’est le client qui n’a pas respecté le contrat en provoquant délibérément une perturbation technique touchant tous les clients ! Donc… éjecté.
    Bonne continuation ! En tout cas, maintenant on connait pushitup.com 😉

  10. «  » » »En tout cas, maintenant on connait pushitup.com » » » » »
    et c’est devenu pushitout.com ????? Je plaisante 🙂
    en tout cas merci pour votre clareté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.