Free Mobile et la loi Chatel

Etant passé chez Free Mobile depuis le 16/1/2012, j’ai remarqué dans mon entourage que nombreux étaient ceux qui n’osaient pas changé d’opérateur mobile à cause de leur engagement.

Et je leur ai donc appris que la « loi Chatel » permettait, dans le cadre d’un engagement de 24 mois, de partir avant la fin en ne payant que 25% des sommes encore dues.

Il y a d’ailleurs un site qui fait le calcul pour vous, et vous dira à quelle date il est préférable de s’abonner : Je prends Free

A mon avis, vous verrez qu’il est intéressant de partir assez vite en général, même s’il est sage d’attendre un peu jusqu’à ce que l’afflux des nouveaux abonnés se calme, et surtout que la société qui gère les portabilités puissent sortir la tête de l’eau 😉

En tout cas, très content de pouvoir enfin utiliser mon smartphone en tant que modem sans payer un prix exhorbitant, et sans risquer le hors forfait !

Toshiba X200

satellite_x200_20g.jpgSuite au crash de mon ancien PC (cf article sur les sauvegardes avec Vista), j’ai acquis un ordinateur portable Toshiba X200-20G. Jusque là, que du bonheur ;o)

Evidemment, c’est plus un « Desktop Replacement » qu’un portable proprement dit, mais c’est exactement ce dont j’avais besoin, et j’ai la possibilité de l’amener au bureau ou en RDV chez des clients.

Niveau caractéristiques, il est très complet (2 Go de mémoire, 300 Go de disque, écran large, etc …). La fiche complète est visible sur le site de Toshiba bien sûr.

Dans les bonnes surprises que j’ai eu, il y a notamment le support de la virtualisation pour des applications comme Virtual PC ou Virtual Server, qui accélèrent donc les systèmes virtuels qui me servent à tester mes sites web. Pour l’utiliser, il suffit d’activer l’option dans le BIOS de la machine.

Dans les autres caractéristiques assez originales, il y a aussi le lecteur d’empreintes digitales, qui remplace très avantageusement le mot de passe.

Et par rapport à mon ancien PC, j’apprécie particulièrement le silence de ce portable. Mon ancien PC (Alienware) était vraiment très bruyant.